Propriétaires & Passionnés de Minis
 
AccueilPortailConnexionS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
hippocampe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   26.05.15 7:10

impecc' ces sacoches!
Pour dégager la colonne, tu pourrais peut-être juste fixer deux morceaux de feutre épais (2-3 cm) sous la partie qui repose sur le dos en épargnant la zone vertébrale..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinnamons-sirius.fr
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   26.05.15 10:46

Oui elle sont top les sacoches!

Hippo, c'est à peu près ça, sauf que c'est deux morceaux de mousse épaisse, intégrés dans un tapis que je suis en train de fabriquer... pourquoi faire simple? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hippocampe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   26.05.15 11:24

ah oui... non... quand c'est simple c'est pas marrant... c'est vrai! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinnamons-sirius.fr
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   26.05.15 16:03

voici les photos :

la mousse (une galette de chaise à 5€) :


Avec le tissu cotonnade dessus, éponge dessous (15€) :

(on voit le dessous)



j'ai juste surfilé pour faire tenir les mousse, il faut que je teste pour voir si la distance convient à cappu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   06.06.15 17:54

Suite et fin en images de la fabrication du tapis de bât :

Tout d'abord, j'espère que personne ici connait quelque chose à la couture, car je n'y connais rien, je ne m'étais jamais servi d'une machine à coudre et je sais à peine coudre un bouton..  What a Face  Donc c'est du travail d'amateur débutant, les coutures partent de travers, il y des plis et plein de défauts et mon meilleur prof de couture ça a été y*u t*be... bref de loin ça va, de prêt, c'est autre chose...  Embarassed
C'est pas simple de coudre, mais le pire c'est de découdre... et vu ue je suis super douée, j'ai beaucoup décousu... et oui, il faut baisser le "truc qui plaque le tissus autour de l'aiguille" sinon, ça fait n'importe quoi. J'ai oublié quatre ou cinq fois  taper Et je vous passe l'aventure du surfilage réalisé à l'aide de deux pinces à linges, l'une pour pousser l'aiguille, l'autre pour la resortir (si vous ne voyer pas comment j'ai fais, c'est sûrement normal  lol! ). La totale improvisation quoi  What a Face

Les rares fois où j'ai vu ma mère coudre, la machine ne fonctionnait jamais, il y avait toujours un problème de réglage qui prenait au moins une heure à corriger. Et là, miracle, quand on oublie pas de baisser le "truc qui plaque le tissus autour de l'aiguille" (oui, ça m'a marqué  lol! ), ça marche!!!! Un gros coup de chance, l'épaisseur du tissus correspondait parfaitement au réglage précédent.

Donc après avoir surfilé (photos précédentes), j'ai enlevé les mousses et cousu la partie centrale. 3 coutures : une centrale, et deux de chaque côté pour tenir les mousses.

puis j'ai cousu tout le tour des mousses après les avoir replacées (c'était la grosse galère, il y avait des pli de partout  Twisted Evil  )

Ensuite, après essai sur Cappu et réajustement des mesures, j'ai tracé et cousu le contour du tapis en laissant une large bande de tissus libre autour.
Pour le côté esthétique, j'ai cousu deux traits verts de chaque côté. Mais plus que l'esthétique, ils ont servi à bien maintenir les deux couches de tissus ensemble et éviter minimiser les plis.







Ensuite j'ai posé le biais en deux fois, comme conseillé dans les vidéos :
première couture :


l'angle :



je galère à coudre à cause de l'épaisseur des mousses...


le biais entièrement pré-posé :


et après la vrai pose du biais, le tapis terminé :

dessus




dessous




la partie centrale dessous qui s'est pliée lors de la couture. Tant pis, ça ne se verra pas, et ça ne touche pas le cheval (en théorie) donc j'ai laissé  Embarassed




avec mon canapé en guise de mannequin :


la gouttière :


avec les sacoches :



Au final, je suis contente, ça ressemble à quelque chose (j'étais septique, surout que le vert est assez "flashy") et surtout il n'y a pas de plis mal placés. J'espère que ça protégera bien le cheval.
Toute la fabrication m'a pris environ une 12 aines d'heure, plus le temps de conception, pour environ 20€ de matériel. C'est tout à fait raisonnable (même si il faudra ajouter le prix des sangles).
Manque plus que tester sur le cheval avec des sacoches pleines et rajouter des passants de sangles.

Ensuite, il faudra que j'équipe les sacoches d'une croupière (sangle noire + culeron récupéré sur un harnais d'attelage), un dispositif pour sangler autour du ventre (sangle nylon uniquement? ou sangle récupérée sur mon surfais? a voir), ainsi qu'un collier de chasse (sangle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hippocampe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   06.06.15 19:31

Tu t'en es super-bien sortie et ça ressemble à quelque-chose! Comme tu dis, reste à tester, mais si tout tient bien en place, y a pas de raison pour qu'il y ait de mauvaises surprises.

Je compatis pour la couture. J'ai une machine que j'avais achetée d'occasion il a environ 25 ans, quand je pensais encore que ça ne devait pas être sorcier d'assembler des morceaux de tissu. J'ai fait UN short. Depuis je me contente de faire des ourlets.... si vraiment il n'y a pas d'autre choix, et comme tu dis, ça ne marche JAMAIS, y a toujours un truc qui cloche et au bout d'une heure j'ai un résultat médiocre et je suis épuisée et agacée au plus haut niveau.

Alors ton tapis de sacoches, je le trouve très bien fait! surtout avec des petites applications, comme le liseré vert et les surpiqûres vertes en diagonale! Bravo!! respet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinnamons-sirius.fr
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   06.06.15 20:26

Ha ça me rassure, il n'y a pas que moi qui ai la poisse! Un short c'est pas simple! Je viens d'essayer de coudre une poche sur un tshirt, en me disant que ça allait bien aller... pas moyen, le tissus est trop fin, ca marche pas... (:pend:)
Tant pis, le tapis est fait, je suis tranquille Razz

Merci Smile les surpiqûres c'est un vrai bonheur, c'est juste coudre une ligne droite sans rien pour gêner, par contre, le liseré... une horreur affraid mais c'est vrai que ça fait une belle finition.

En tout cas je n'en ferais pas tous les jours lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
minihiii

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1970
Age : 48
Localisation : Bretagne (22) - FRANCE
Emploi/loisirs : Ressources Humaines et Chevalines
Humeur : Toujours Positive
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   07.06.15 13:07

Super travail. J'ai adoré ton reportage photo et je compatis pour la couture, j'ai souvent le même problème avec la mienne.
Le résultat est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://haras-de-kergonan.jimdo.com
LEBELGE



Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 66
Localisation : DUFFEL
Emploi/loisirs : employé/chevaux en tous genres
Humeur : toujours prêt
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   09.06.15 21:20

Dans le temps j'ai vu maman faire de la couture (à la main et à la machine (Singer)). Fallait pas toucher à sa machine!!! Puis avec le temps elle a acheté une machine électrique, qu'elle a bien vite bazardé (liquidé) pour retourner à sa machine à pédale.. Puis quand maman est décédée en 2009, la machine est atterie chez nous... Mais mon épouse n'est pas adepte de la couture (elle avait hérité de sa grand mère un grosse machine électrique... - sa grand mère était professeur de coupe et couture - qu'elle n'a jamais réussi à faire marcher) Enfin n'étant pas adepte de cette discipline... les machines ont aussi été liquidée parce que prenant de la place inutile (elle préfère entasser matériel d'attelage).
Donc couture.... c'est fil et aiguille chez nous;
Je ne puis que te féliciter pour ta prise de conscience et ton courage, que la couture est une chose utile, mais aussi passionnante pour qui veux s'y mettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/bellmills
Tessa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1205
Age : 24
Localisation : Bourgogne - Saone et Loire
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   10.06.15 7:46

Top le tapis et les sacoches, bravo ! cheers

Du vert pomme, ça ira très bien sur un alezan drunken

Je compatis avec la couture.. pour les spectacles, j'ai fais pas mal de bricolage moi-même, et comme je ne m'entends jamais avec la machine, je fais aussi tout à la main, mais il y en a chaque fois pour des heures de boulot lol!
(il y a quelques années, avec une amie, on avait fait des hottes de père Noël pour Pearl et sa jument, pour aller vendre des paquets de biscuits aux nocturnes.. j'avais découpé des sacs de commissions en papier, et cousu/agrafé le tissu rouge par-dessus, puis après je crois les avoir fixés sur un surfaix..mais c'était pas aussi réussi que toi !
On avait fait pareil avec Nolle et Tessa pour partir pique-niquer, mais Nolle n'était pas trop d'accord, du coup, c'est tout Tessa qui avait porté lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elevage-de-la-prequel.e-monsite.com
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   10.06.15 18:42

Merci, je me suis dit que le reportage pourrait peut être servir ( à faire pareil ou vous moquez au choix lol!

Leblge ton histoire m'a fait bien rire, c'est exactement ça, quand on connait pas c'est la grosse galère et on fini par bazarder Razz . La chance en a voulu autrement cette fois, mais pendant tout le WE personne n'avait le droit de toucher le moindre réglage de la machine. C'est vrai que c'est passionnant, après j'avais envie de coudre tout ce que je trouvais mais au premier essai, ça n'a pas marché, j'ai abandonné Embarassed

Tessa quel courage! à la main, j'aurais jamais atteint le bout Razz J'adore créer des choses, mais quand ça devient répétitif ou trop long, j'abandonne de suite Embarassed Tu as des photos des hottes? ça devait être super!
J'espère que ça ira bien à l'usage, le but, en plus de la rando, c'est comme tu dit de pouvoir aller pique niquer sans avoir des sacs trop lourds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1205
Age : 24
Localisation : Bourgogne - Saone et Loire
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   10.06.15 19:08


J'en arrivais au soir d'avant le spectacle, à coudre à coudre, en me disant que je n'y arriverai jamais ! Laughing


J'ai réussi à mettre la main sur une photo ! (ça date de 2008!) (c'était du vrai bricolage !)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elevage-de-la-prequel.e-monsite.com
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   11.06.15 4:33

ha oui je vois lol!
ça a l'air top! (le bricolage, c'est la base What a Face )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1205
Age : 24
Localisation : Bourgogne - Saone et Loire
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   11.06.15 7:36

Citation :
le bricolage, c'est la base
Bien dit ça Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elevage-de-la-prequel.e-monsite.com
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   12.07.15 8:26

j'ai fini les sacoches :

La croupière. Le culeron est récupéré d'un harnais d'attelage. Il est tenu par une sangle qui rejoint le centre des sacoches.


Ensuite, la bricole, très simple aussi, ça part d'un côté, ça passe sur le poitrail et c'est attaché de l'autre côté.

Et le moins simple : J'ai essayé de faire une sangle en triangle pour avoir une meilleure stabilité : du côté droit, une sangle part du bas de la sacoche à l'avant et rejoint l'arrière de la même poche. Il y a un anneau qui passe dans cette sangle. De l'autre côté, la sangle n'est cousue qu'à l'arrière de la poche. Pou sangler, je passe cette sangle dans l'anneau et j'attache sur le devant de la poche gauche.
ça marche, sauf que je me suis trompée dans la longueur d'un des côté, donc ce n'est pas centré. Cependant, ça n'a pas eu l'air de le gêner et cela n'a fait aucune trace, gonflement...  Une petite image pour voir de quoi je parle :



On a donc essayé!

La semaine dernière, nous avons effectué notre première rando bâté. C'était une occasion de tester le "bât" ,  de tester les réactions de Cappu et de retourner dans cette vallée magnifique, qui est d'ailleurs une étape d tour du Mont Blanc.

En tout, on a dû marcher un peu plus de trois heures, deux heures de montée, une heure pour descendre.

Pour cette première, j'ai décidé de ne pas trop charger : il y avait donc un peu moins de 6kg dans les sacoches, soit 5 ou 6% du poids du cheval. J'ai oublié d'acheter un peson, on a donc équilibré comme on pouvait. Il n'a eu aucune réaction, autant au pas qu'au trot quand ça ballote.

Le début du chemin est facile, bien que très pentu, le bât n'a pas bougé d'un poil! Ensuite, le chemin large laisse place à un sentier, au début aussi très pentu, et avec quelques "marches" naturelles que Cappu a passé tel un bourrin, en un coup de rein. Après une heure de montée fatigante, et une pause, le sentier continu mais devient plus difficile à pratiquer : il y a le vide d'un côté, des roches, des marches à passer, et ça monte, puis descend, puis remonte.... C'est dans les descentes que le tapis a commencé à vouloir prendre son indépendance. j'ai dû le repositionner plusieurs fois. Cappu à franchit toutes les difficultés haut la main, et pourtant, il y avait quelques passages peu évidents, où une chèvre  aurait été plus à sa place.

On est enfin arrivé au village, puis on a poussé un peu plus loin pour pique niquer dans la vallée. Il a eu le droit aux entraves, mais je ne sais pas comment, il arrive ouvrir le mousqueton qui permet la liaison des deux antérieurs Shocked  Il a donc terminé la pause à la longue corde.
Pas stressé du tout, il en a profité pour piquer un roupillon bien mérité.

La descente s'est fait tranquillement, c'était limite à certains endroits un peu difficiles mais c'est passé. J'ai plus serré la sangle, et le tapis n'a pas bougé.

Je suis très contente de cette sortie, qui a permis d'avoir un premier aperçu de mon matériel ainsi que des réactions du cheval.  Devant la majorité du temps, assez au ordre, pas peur du vide (des fois, le contraire m'aurait arrangé, il aime trop marcher à côté du précipice affraid), il n'a pas rechigner pour les passages compliqués où il a bien escalader la roche brute. Seul point négatif : il broute trop, mais vu sa taille, l'herbe lui chatouille les naseaux à chaque pas, je comprends qu'il soit tenté Smile

Quelques images et une vidéo :







et la vidéo, de piètre qualité dsl
https://youtu.be/GbKEMb9v0pk

Conclusion sur le bât  :

Je n'ai pas l'impression que les mousses s'écrasent trop, en tout cas, rien ne touche la colonne même chargé.
Je serais peut être obligée de fixer le tapis aux sacoches pour pas qu'il ne bouge.
J'ai voulu analyser les traces de transpiration pour voir si la charge était bien répartie... mais il n'y en avait pas Shocked le tapis était mouillé, mais pas la moindre trace sur le cheval...
En gros, ça marche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hippocampe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   12.07.15 9:36

super ce premier essai, et jolies photos comme toujours!
Justement j'allais te proposer de coudre quelques velcros à des endroits stratégiques pour fixer le tapis aux sacoches. Le fixer entièrement ne me semble pas une bonne idée, car le mouvement des sacoches doit pouvoir se faire sur le tapis, sans l'entrainer, afin de ne pas faire de friction sur le cheval... enfin, c'est ce que j'imagine Idea confused 

Pour les entraves, tu peux remplacer ton mousqueton par un mousqueton de sécurité. C'est ce que j'utilise quand je mets mes étalons au piquet, et c'est le seul mousqueton que Celtic n'arrive pas à ouvrir. Les autres il les ouvre TOUS!!
En plus ce mousqueton a l'avantage de toujours pouvoir être ouvert, même sous tension, donc c'est vraiment sécuritaire


pendant la rando, tu es obligée de tenir la longe de Cappu, ou il te suit en liberté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinnamons-sirius.fr
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   12.07.15 12:14

tu as raison pour le tapis, en effet, il ne faudrait pas créer de friction...

Je vais voir pour ce mousqueton, de toute façon il faut que j'en achète pour mettre en attelage au bout des trait, j'essayerais avec un sur les entraves, merci pour l'astuce Wink

Il me précède en "semi liberté", entend par la que je ne le tiens pas mais que la longe reste accessible rapidement Smile Ca permet qu'il prenne de l'élan si besoin, qu'il grimpe au trot sans que j'ai à courrir derrière. Mais il est devant dès que le chemin le permet, c'est à dire pas quand le sentier n'est pas tracé, quand il y a la forêt à côté (il adore aller dedans Laughing ) , dans les zones avec des voitures, ou qu'en il n'en fait qu'à sa tête dans les descentes Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2949
Age : 59
Localisation : Suisse
Humeur : Une étoile au fond du coeur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   12.07.15 13:45

Merci de ce partage, c'est chouette de voir ton projet se concrétiser Wink


Bravo pour ce premier essai, vous formez une super-équipe, Cappu et toi! respet

Comment fais-tu pour abreuver le pitchoune? Il y a des sources d'eau en chemin ou il doit se trimballer ses bouteilles d'Evian? Laughing



_________________
Fais de ta vie un rêve et d'un rêve une réalité



(Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   12.07.15 13:58

Il y a des sources tout le long, c'est l'avantage de la montagne Wink

Mais si on part plusieurs jours dans des chemins inconnus, on portera au moins un litre d'eau par marcheur (donc le cheval aura aussi sa réserve) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prunelle

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2949
Age : 59
Localisation : Suisse
Humeur : Une étoile au fond du coeur
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   12.07.15 21:19

Wink

_________________
Fais de ta vie un rêve et d'un rêve une réalité



(Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LEBELGE



Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 66
Localisation : DUFFEL
Emploi/loisirs : employé/chevaux en tous genres
Humeur : toujours prêt
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   14.07.15 20:32

Je trouve ton projet fantastique. Avec une jeune fille ingénieuse et un mini d'or, cela ne peut que réussir. Bravo! et tiens nous au courant;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/bellmills
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   19.07.15 16:55

C'est gentil Lebelge, je raconterais tout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   07.11.15 10:43

3 jours entre Beaufortain et Mont Blanc


Mieux vaut (très) tard que jamais, je viens vous faire le récit d'une randonnée que l'on a finalement faite, même si elle n'a pas été aussi longue que je l'aurais souhaitée Smile .

On est partit fin août, juste avant la finale des qualifications loisirs.
Le mercredi, on discutait avec ma mère, et on se dit, aller, on y va, on fait juste deux nuits, et pour ne pas être que toutes les deux, on invite les grands parents, qui sont de très grands marcheurs.
Donc le mardi, je me repenche sur mes cartes pour nous trouver un itinéraire sympa, pas trop long, pas trop difficile et pas trop loin. J'appelle les refuges, j'adapte car un est fermé et on invite mes grands-parents, qui ont été très heureux de se joindre à nous.

Départ un peu précipité donc, je n'ai pas mes sacoches qui sont stockées ailleurs, tant pis, Cappu marchera sans porter.

On arrive donc le mercredi midi dans le Beaufortain, dans une vallée qui sera le point de départ de notre randonnée. On est à environ 1600 mètres d'altitude.
On approche :


La vallée de notre point de départ :


On se gare, on pique nique, puis on part. La montée commence, Cappuccino est super dynamique, il avance bien, c'est super.

Après quelques minutes, on voit qu'on prend rapidement de l'altitude :


On monte, on monte on monte... pfui, bientôt trois heures qu'on grimpe, on commence à fatiguer, mais on aimerait ne pas arriver trop tard au refuge, alors, après une petite pause, on repart de plus belle.
Quelques passages à l'arrivée sont délicats : fort dénivelé, en dévers, avec de l'ardoise glissante au sol, mais cela ne posera pas de problème Smile
Pause boisson :







Enfin, le refuge apparait! Quel soulagement, Cappu en a ras le bol! On a quand même fait 1000 mètres de dénivellé en 4 heures, on peut être fier de nous!

Je me dépêche de lui trouver le coin le plus herbeux possible, et de monter un petit paddock pour la soirée, visible depuis la salle commune. Des moutons sont passés par là, il n'y a plus beaucoup d'herbe mais ça fera l'affaire.
Pendant qu'il se restaure, on s'installe au refuge et je discute avec le personnel pour savoir où je peux laisser Cappu pour la nuit. Ils m'indiquent un coin, contre le refuge, sous une avancée de toit. Cappu devra dormir à l'attache, mais il y sera bien à l'abris, car le froid est glacial!


Son coin pour la nuit :

Je l'attache donc là bas le plus tard possible et me réveille avant l'aube pour le remettre à l'herbe. Il a gelé pendant la nuit, heureusement que j'avais pris les couvertures car il n'a pas beaucoup de poils.  Par flemme de remonter un paddock et de me geler les mains, je lui passe un entravon au postérieur, et je l'attache à "la longue corde". Il ne connait pas bien ce système mais s'en accommode sans problème. Avoir la tête libre, c'est quand même top Smile D’ailleurs, pour la prochaine rando, je ne prendrais ni fil, ni piquet, la longue-corde c’est plus léger, plus pratique et tout aussi sécurisé.
Au petit matin :

au fond, on aperçoit une tâche grise, qui est en fait la vallée de laquelle on est partit.

photo de groupe devant le refuge :


Au petit déjeuné, je récupère quelques croutes de pain, car il n'a quand même pas beaucoup mangé, et il va falloir attendre de redescendre un peu pour trouver une herbe digne de ce nom. Après quelques bout de pain et une pomme pote (il est gâté quand même What a Face ) on reprend notre marche.
Objectif : le col du Bonhomme, altitude : 2700 mètres. Le refuge se trouve à 2500, donc on ne marche pas longtemps avant de l'atteindre.
Quelques passages bien pentus :

Cappu marche devant, il a le pied sûr et se débrouille à merveille!


Le paysage est vraiment sublime! On ne regrette pas d'avoir grimpé la veille!




arrivée au col :

Entre les vallées, les glaciers, les montagnes, c'est à couper le souffle!
Roulade à 2700 mètres d'altitude : fait!


On redescend enfin, et cela durera toute la journée. Au début, le sol est glissant, il n'y a que de la pierre. Des gens devant nous se retournent fréquemment pour voir si le cheval passera, c'est assez drôle Smile





on croise même quelques bouquetins

On descend toujours tranquillement



et enfin, on retrouve de la bonne herbe! Une heure de pause, il y en a un qui doit refaire ses réserves Smile


et on repart,
traversée d'une très jolie rivière :




Cappu marche derrière moi en descente, pour éviter qu'il m'emporte, et devant moi sur le plat et en monté. La longueur de ma longe de mes sangles lui permet d'être libre de ses mouvement si il doit sauter ou grimper d'un coup.




La journée tire à sa fin, nous empruntons de chemins larges pour rejoindre le refuge.

Nous arrivons juste avant une pluie battante, et nous rencontrons plein de marmottes qui gambadent!
Au refuge, surprise! Il y a une jument, un poulain/mulet, et un âne, sûrement entier. Cappu ne cherche pas à les rejoindre, heureusement, il reste sagement brouter l’herbe bien grasse!

Il passe la soirée à brouter, pendant que nous jouons au scrabble en buvant un chocolat, c’est que du plaisir !
Enfin, on monte son paddock pour la nuit, juste sous ma fenêtre et plein d’herbe

Le lendemain, on rentre! Le chemin est en fait une petite route, mais peu fréquentée. Le paysage nous fait oublier le léger bémol. Cappu est frais, il marche bien, les oreilles en avant, je suis rassurée, il est loin d’être fatigué 




On arrive à la voiture, c’est la fin de notre petit périble.

l'itinéraire, qui fait partit des tours du Mont Blanc et tour du Beaufortain :
Chapieux - Croix Bonhome -ville des glaciers -Chapieux



Une randonnée vraiment magnifique, et trop courte au final, on aurait bien continué! La première journée a été la plus difficile, mais ça valait le coup! De plus, le début est toujours plus compliqué, après on prend le rythme.
A refaire l'année prochaine, et en bivouac cette fois!

Quelques autres photos en vrac :








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hippocampe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3137
Age : 48
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   07.11.15 12:45

splendides photos! Et quel périple en seulement 3 jours... je trouve que vous avez fait de beaux exploits! (mais la prochaine fois vous allongerez jusqu'aux Grandes Aiguilles Razz )

en revanche, oui, je confirme qu'il est gâté ce Cappu!! Non seulement il a le privilège de vous suivre sur de telles promenades, mais il part les "mains dans le poches", sans rien porter... tandis que toi tu portais ton bazar, sa couverture, sa longe, son matériel pour son enclos.... C'est un peu le monde à l'envers lol! 
Cappu', le Mini Roi!!

j'ai pas compris le truc de l'entrave et de la longue longe: tu l'as attaché ET entravé? Ou tu l'as attaché par la une patte? Parce-que moi quand je mets mes monstres au piquet, je les attache au licol et c'est tout...  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinnamons-sirius.fr
elowwww

avatar

Féminin
Nombre de messages : 507
Age : 21
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   07.11.15 13:16

Les grandes aiguilles... le paysage doit être joli! Le soucis, c'est d'être sûr que Cappu passe : là ce sont des chemins que des mules empruntent souvent Smile Mes grands-parents ont fait ensuite le tour du Mont Thabor, et il parait que c'est superbe aussi, avec des chemins qui iraient, alors la prochaine fois on changera peut être de montagnes Smile

Oui, c'est vraiment un roi :p Il faut qu'il en profite, la prochaine fois j'aurais les sacoches, et à bientôt 4 ans, il aura droit à un "vrai" chargement, surtout si on fait du bivouac!

La longue corde, c'est comme le piquet, sauf qu'au lieu d'attacher au licol tu attaches au postérieur, grâce à un entravon (un bracelet d'entrave).
photo moche mais ça donne une idée :


L'avantage d'attacher au paturon c'est qu'il n'y a quasiment aucun risque de prise de longe. En attachant Cappu au licol, je l'ai déjà vu se coincer, un postérieur bloqué contre les naseaux. Heureusement, c'était sous surveillance, je suis intervenue immédiatement et il est resté calme à attendre qu'on le délivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Randonnée : sur les chemins du Mont Blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mangeoire souple en tissus
» Mes plus belles images de traîneau
» Peisey / lac de la Plagne / col du Plan Séry
» Randonnée du 18 au 20 juin : pays du Mont St Michel
» Balade au Mont-Sion en Haute-Savoie (74)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Minis :: Les miniatures :: Travail du cheval :: Autres-
Sauter vers: